Rechercher
  • Tournons La Page, TLP-Congo

Rapport sur l'étude des Constitutions en République du Congo :

Tournons La Page, TLP-Congo étend ses ateliers de vulgarisation à Nkayi, Sibiti et Dolisie.

Brice Mackosso (Coordonnateur TLP-Congo)

La coalition Tournons La Page-Congo poursuit ses ateliers de vulgarisation du rapport sur l'étude des Constitutions de la République du Congo. Première étape de la tournée le 9 décembre 2020 : la Commune de Nkayi dans le Département de la Bouenza. En tout quarante-neuf (49) participants et participantes membres de la Coordination départementale Tournons La Page-Congo, de l'Eglise Catholique, de l'Eglise Evangélique du Congo, du Mouvement Renaissance et de la Rencontre Pour la Paix et les Droits de l'Homme (RPDH) ont pris part audit atelier. Quatre (04) communications ont été faites par:

Alain Louganana (Chargé de Programme TLP-Congo)

Brice Mackosso (Coordonnateur de TLP-Congo) sur le constitutionnalisme; Alain Louganana (Chargé de Programme TLP-Congo) sur la présentation du rapport d'étude sur les Constitutions de la République du Congo; Christian Mounzeo (Vice-Coordonnateur de TLP-Congo et Président de la RPDH) sur les recommandations dudit rapport; Pasteure Nelly Mfoutou Kado (Chargée à la mobilisation de TLP-Congo et Coordonnatrice nationale de l'Action Evangélique pour la Paix) sur l'engagement citoyen et chrétien. Toutes ces communications ont été suivies d’échanges sur la nécessité et les moyens de revenir à une Constitution favorable à l'alternance démocratique sur le principe de la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels.


Christian Mounzeo (Vice-Coordo TLP-Congo et Pdt RPDH)

Enfin, Dolisie, capitale de l'or vert, Chef-lieu du Département du Niari a été la dernière étape de la tournée de TLP-Congo sur la vulgarisation du rapport d'étude sur les Constitutions du Congo. La question relative aux causes et aux conséquences des changements des Constitutions au Congo et la mise en place des stratégies pour avoir une Constitution démocratique et stable ont constitué l’essentiel des communications données par la délégation de la coalition nationale de TLP-Congo à ce dernier atelier ayant regroupé une quarantaine de participant(e)s.

Il faut rappeler que le rapport sur l´étude des Constitutions en République du Congo est une activité

Pasteure Nelly M. Kado (Chargée mob.TLP

s´inscrivant dans la réalisation du projet « Participation Citoyenne à l´amélioration de de la Constitution pour une alternance démocratique en 2021 au Congo – Brazzaville » piloté par la Commission Justice et Paix (pour le compte de TLP-Congo) et soutenu financièrement par le National Institute for Democracy (NDI).







Un article d' Alain Louganana

24 vues0 commentaire