Rechercher
  • CJP-Pointe Noire

Paix et réconciliation dans le département du Pool: Justice et Paix Kinkala s'implique.

Mis à jour : 16 janv. 2019

La Commission Justice et Paix de Pointe Noire renforce les capacités d'une centaines de personnes environ sur le monitoring des droits humains. C'est à la faveur d'un atelier organisé à cet effet par la Commission diocésaine Justice et Paix de Kinkala et qui s'est tenu du 10 au 11 décembre 2019 au collège catholique Saint Augustin de la localité.


Contribuer à faire revenir durablement la paix et la quiétude dans le département du Pool en République du Congo suite aux différents conflits armés qui y ont eu cours ces dernières années. C’est ce qui motive la tenue du présent atelier, financé par le Secours Catholique Caritas France avec l’appui technique de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Pointe Noire et le parrainage conjoint de la Commission Épiscopale Justice et Paix du Congo et du Diocèse de Kinkala.




Abbé Judicael Destin MAGNET, Coordonnateur de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Kinkala

Dans son mot d’ouverture, l’abbé Judicael Destin MAGNET, Coordonnateur de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Kinkala fera un point sur les conflits armés ayant secoué le département du Pool et sur leurs conséquences dévastatrices sur la vie des populations de la localité qui en ont été et qui en sont encore aujourd’hui les victimes. Pour lui, il est important qu’un travail de vérité, justice et réconciliation se fasse pour prévenir d’autres conflits dans le futur.



Brice Mackosso, Secrétaire permanent de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Pointe Noire

Prenant à son tour la parole, Brice Mackosso, Secrétaire permanent de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Pointe Noire , dira que la paix, ce n'est pas le silence des armes et de renchérir:

« Il faut travailler pour la paix. La paix, ce n’est pas le silence des armes. Il y a-t-il vraiment la paix dans le Pool et au Congo en ce moment ? Il y a la tranquillité, mais pas la paix. Et comme chrétiens, nous savons que le Concil Vatican II définit la paix comme étant une œuvre de justice. Pour qu’il y ait la paix, il faut qu’il y ait la justice. » Et pour qu’il y ait la paix dans le département du Pool, il faut que la justice y règne et c’est dans ce souci, indique-t-il, que le projet « Paix et réconciliation dans le Pool » a été initié. Il exhortera enfin les participantes et participants à l'atelier, à s'engager dans la lutte pour la Justice et la Paix, ce qui passe par leur implication et leur participation effectives aux activités de leur Commission Diocésaine Justice et Paix.



Prisca MAKAYA, Responsable des Projets à la CDJP Pointe Noire

A la suite de ses différentes prises de parole, la session est entrée dans sa phase pratique avec trois exposés, le premier présenté par Prisca MAKAYA, Responsable des Projets à la CDJP Pointe Noire sur l’Origine des Commissions Justice et Paix en général et de celle de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Pointe Noire en particulier. Le deuxième exposé ayant pour thème : « Les droits humains : définition, origines, évolution et catégories » et le troisième relatif à l’« Introduction générale sur le monitoring des droits humains » ont, quant à eux, été présentés par Alain Didié Cyriaque LOUGANANA, chargé du Programme Tournons La Page – TLP – Congo et Responsable de la Recherche à la CDJP Pointe Noire.


Alain Didié Cyriaque LOUGANANA, chargé du Programme Tournons La Page – TLP – Congo et Responsable de la Recherche à la CDJP Pointe Noire.

Au menu des activités de la première journée : cinq modules de formation : la collecte des données ; les attitudes à tenir lors de la collecte des données ; les qualités que doit avoir un bon enquêteur/ une bonne enquêtrice ; les sources d’information et la stratégie de la collecte des données. Toutes choses qui concourent au renforcement des capacités des participantes et participants au présent atelier sur les techniques d’enquête sur les violations des droits humains dans le département du Pool.


La deuxième journée a débuté par un rappel du contenu notionnel par un des participants suivi de la synthèse des activités de la veille par l’un des formateurs, Alain Didié Cyriaque LOUGANANA. S’en sont suivis des travaux pratiques relatifs au monitoring des droits humains ; le point culminant de cette session de formation puisqu’il a retenu particulièrement l’attention des participantes et participants qui se sont familiarisés avec les différentes techniques d’enquête sur les violations des droits humains. Toutes choses qu’ils pourraient être appelés à mettre en pratique sur le terrain.




Les travaux de l’atelier ont été officiellement clos par une allocution de l’abbé Judicael Destin MAGNET, Coordonnateur de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Kinkala qui s’est dit très heureux et satisfait du déroulement de ces deux jours de formation mais encore plus de l’engagement et de l’assiduité des participantes et participants venus des localités de Kibouende, Madzia, Louingui, Boko, Mbanza-Ndounga, Massembo-Loubaki, Mbamou, Matoumbou et Kinkala centre dans le diocèse de Kinkala (Département du Pool). Toujours dans son allocution de clôture de l’atelier, le Coordonnateur de la Commission Diocésaine Justice et Paix de Kinkala exprimera toute sa reconnaissance à l’équipe de formateurs venue de la Commission sœur de Pointe Noire pour la qualité des communications données et formulera le souhait que la collaboration entre les deux Commissions se consolide davantage. Aux partenaires du Secours Catholique-Caritas France, il exprimera toute sa gratitude pour leur appui financier. A la Commission Episcopale Justice et Paix du Congo, l’abbé Judicael Destin MAGNET exprimera également toute la reconnaissance de son équipe pour son soutien constant.

Pour mémoire, le Département du Pool a été régulièrement secoué par des conflits armés (1998 à 1999 / 2000 à 2002) et qui ont coûté la vie à des milliers de personnes et créé des milliers de déplacés.

41 vues
nous contacter
nous joindre

BP: 659 Pointe-noire

Tél.: +242 05 557 90 81

office@cjusticepaix-pnr.org

COMMISSION JUSTICE ET PAIX ARCHIDIOCESE DE POINTE-NOIRE

© 2018 PAR CDJP. PROPULSE PAR WIX.COM